Variantes du poker

Si le jeu le plus répandu est le sacro saint Texas Hold’hem,  c’est parce qu’il s’agit du jeu joué dans les casinos, néanmoins, il existe d’autres variantes qui vous permettront d’alterner agréablement les parties entre amis, chacun pouvant proposer une variante. Et comme les règles et les façons de jouer différent cela permet aussi de remettre en cause les cheap leaders dans leur façon de jouer et ainsi de redonner sa chance aux autres joueurs.

On distingue trois types de jeux : les pokers fermés, les pokers à cartes communes (le Texas Hold’hem fait partie de cette catégorie) et les studs.

Les différences majeures entre ces variante sont les façons dont sont attribués les cartes, la hauteur des cartes : High, c’est la main la plus forte qui gagne ou/et Low, c’est la main la plus faible qui remporte, si le jeu est ouvert, les cartes sont visibles par tous les joueurs ou fermées et enfin si les cartes sont ouvertes à tous ou utilisables que par certains.

Les pokers fermés

Le Draw

Il s’agit du jeu historique. On peut jouer soit avec des blindes, les mises sont faites à chaque tour, soit avec des antes, des mises imposées des le début du tour.

La différence majeure de cette variante réside dans le fait que l’on peut échanger ses cartes après le premier tour si l’on est encore en lice. On distribue donc 5 cartes au début, puis on peut si on le souhaite en changer jusqu’à 4 cartes. Dans certaines variantes pour changer 4 cartes il faut avoir un as et le montrer. Si on ne change pas de carte on annonce « servi », ou alors le nombre de carte souhaité.

Il faut noter qu’il n’y a que 2 tours d’enchères avant l’abattage et qu’il n’y a pas de cartes communes sur la table, on ne peut se servir que des cartes en main et la seule façon d’améliorer son jeu et de demander à changer de cartes.

Il existe d’autres jeux comme le Lowball qui se joue en « Low ace to five », le Badugi poker en Low à 4 cartes non assorties, le Deuce to seven qui se joue quant à lui en Low deuce to seven…

Les pokers à cartes communes

Bien entendu le plus connu est le Texas Hold’hem. Pour ces variantes une partie des cartes sont visibles et l’autre partie cachée. Ils peuvent tous se jouer en mode High LOw, il suffit de s’entendre au début de la partie.

Le plus pratiqué est l’Omaha, les autres jeux en découlent.

L’Omaha : 4 cartes privatives et 5 cartes sur le tableau commun. Les joueurs doivent utiliser 2 de leurs cartes et 3 du tableau pour former leur main.

Le Courchevel : cinq cartes privatives et 5 cartes communes. La première carte du Flop est ouverte avant le premier tour d’enchère.

On pourra aussi jouer à L’Irish, au Pineapple, au Royal Hold’hem…

Les Studs

Pour ces variantes toutes les cartes sont privatives, il n’y en a donc pas au centre à disposition des autres joueurs. Certaines cartes sont ouvertes d’autres sont fermées, c’est-à-dire que certaines cartes ne sont visibles que du seul joueur alors que d’autres, ouvertes, sont visibles par toute la table même s’il n’y a que celui auquel elles ont été distribué qui peut s’en servir pour former sa main.

Le plus populaire est le Stud à sept cartes ou Seven cards stud.

Dans cette variante, qui se joue en 4 tout d’enchère, on distribue au départ 3 cartes, 2 privatives et 1 ouverte. S’il reste des joueurs on distribuera

Du  1er tour au 3eme : 1 carte ouverte

Au 4eme et dernier tour : 1 carte fermée.

Les autres variantes sont Le Five cards studs, le Razz, le Queen and Follow.

Toujours pas membre ? Inscrivez-vous
Loading...
Connectez-vous | mot de passe oublié

Mémoriser
Inscrivez-vous | Connectez-vous | mot de passe oublié


Un mot de passe va vous êtes envoyé.
mot de passe oublié | Connectez-vous


Un email va vous ê tre envoyê.
Inscription à la newsletter :
jouer-poker-en-ligne
calculateur-cote
gestionnaire-tournoi

La vidéo du moment

Historique

Articles classés par Catégorie

Articles archivés par mois

Articles les plus visités